Le stade de Frontenex

La construction d’un stade est votée et, le 30 mars 1920, on achète à cet effet, à Frontenex, sur le territoire de Cologny, deux parcelles de terrain au lieu-dit « La Giroflée ». Le Legs de 50’000 francs de M. William Favre sera affecté à cette acquisition. L’année suivante, le stade est achevé. Il aura coûté 479.489 francs et ne servira pas seulement aux athlètes et joueurs de football, mais fortifiera les enfants délicats par son utilisation pour les écoles en plein air de l’Etat et de l’œuvre du « Rayon de Soleil ».